www.auracan.com
 

Mardon mange du lion

Jean-Michel Folon entouré des auteurs sélectionnés pour le prix du Lion.

Le Prix du Lion était décerné ce lundi 16 octobre 2000 au Centre Belge de la Bande Dessinée. Six finalistes étaient en lice pour l'attribution de ce prix qui récompense un jeune auteur n'ayant pas plus de 3 albums à son actif : Steve Cuzor pour Blue Bell (Casterman), Yann Dégruel pour Ami Sauvage (Delcourt), Nicolas Dumontheuil pour Malentendus (Casterman), Stéphane Levallois pour Noé (Humanoïdes Associés), Grégory Mardon pour Vagues à l'âme (Humanoïdes Associés) et Uriel pour Dernier Jour (Vents d'Ouest). Le premier album de Gregory Mardon, intitulé Vagues à l'âme, qui raconte l'histoire de son grand-père marin, a séduit le jury de cette édition 2000. Son président, Jean-Michel Folon, a remis à cet auteur prometteur, le chèque d'une valeur de deux cents mille francs belges (5000 EUR), offert par les supermarchés Delhaize Le Lion.

Grégory Mardon

"Je suis très flatté, cela me fait vachement plaisir !" sont les premiers mots que nous a confié le lauréat, très calme après les vagues d'applaudissements.

Grégory Mardon travaille actuellement sur un nouvel album toujours destiné à la collection Tohu Bohu des Humanos, mais cette fois, il a confié les commandes de l'histoire au scénariste Jérôme Charyn.

Nous lui avons également demandé quel serait l'impact de cette récompense dans sa vie d'auteur: "Cela va m'aider à ne pas devoir travailler dans le dessin animé. Je vais pouvoir m'arrêter un ou deux mois de plus que ce que je n'avais prévu".

Souhaitons bonne route (et bonnes vacances) à Grégory ainsi qu'à tous les autres nominés...

 
16/10/2000 - source: auracan.com
 
Copyright © Auracan, 1997-2000
Contact:info@auracan.com