www.auracan.com
Le Prix du Lion fait une heureuse !

C'est dans le cadre prestigieux du Centre Belge de la Bande Dessinée, qu'a été attribué ce 20 novembre 2001 le Prix du Lion, qui couronne un jeune auteur (ou un duo scénariste-dessinateur) n'ayant pas publié plus de trois albums.

Six titres étaient en compétition pour cette récompense: Ada Enigma T1 par Dutreuil et Maingoval (Glénat), Blacksad T1 par Canales et Guarnido (Dargaud), Chiquito T1 par Capron et Micol (Delcourt), Hariti T1 par Ryser et Szalewa (Glénat), Mormol par Sardon (L'Association) et Persepolis T1 par Satrapi (L'Association).
C'est finalement Marjane Satrapi qui a obtenu majorité des suffrages du jury, présidé cette année par le cinéaste Dominique De Ruddere. Ferry, auteur mais aussi vice-président du CBBD, a remis à la lauréate le chèque de deux cents mille francs belges (4.958 Euros) offert par les Supermarchés Delhaize Le Lion. Rappelons que Persepolis avait obtenu Alph'Art "Coup de Cœur", à Angoulême, en janvier dernier. Un joli doublé donc !
Une mention spéciale a été attribuée à l'album Hariti - T1: Un Ventre aride de Ryser et Szalewa.

Marjane Satrapi

"Je suis très heureuse, très enchantée et très honorée. Je ne m'attendais pas du tout à recevoir un second prix pour le même livre." nous a confié Marjane Satrapi enthousiaste.

Cette jeune iranienne a étudié au Lycée Français et aux Beaux-Arts de Téhéran avant d'arriver en France en 1994. Persepolis est un récit très personnel. Elle a voulu y décrire l'Iran tel qu'elle l'a vécu, en le montrant avec une vision réaliste, loin des images caricaturales que le monde occidental se fait de lui. Elle nous raconte la genèse de cette série : "A mon arrivée en France, j'ai commencé à écrire mon histoire personnelle. Je dessinais, j'écrivais, mais la bande dessinée ne faisait pas partie de ma culture. Je n'aurais jamais imaginé réaliser, un jour, une bande dessinée. Mais pour avoir le recul nécessaire sans tomber dans le cynisme et l'ironie, il me fallait absolument trouver un autre moyen d'expression. J'étais entourée de très bons dessinateurs et auteurs de bandes dessinées, comme David B, Emile Bravo, Christophe Blain, Joann Sfar, Emmanuel Guibert, qui sont mes chers et tendres amis. Ce sont eux, David en tête, qui m'ont poussé à me lancer dans la bande dessinée. J'ai commencé à en faire sans savoir ce que c'était. Avec un premier album primé à Angoulême et maintenant en Belgique, je suis très motivée pour continuer à raconter des histoires et à les dessiner par le biais de la BD."

Le deuxième volume de Persepolis a paru en octobre dernier. Les troisième et quatrième tomes sont d'ores et déjà prévus, mais ils sortiront en alternance avec d'autres récits. Marjane Satrapi a notamment un projet avec Joann Sfar qui devrait se glisser entre les publications des deux prochains épisodes de Persepolis.

Souhaitons à Marjane et tous les autres nominés, tout le succès qu'ils méritent.

   
21/11/2001 - source: auracan.com
 
Copyright Auracan, 2001
Contact : info@auracan.com