Z oo
www.auracan.com

Zoo : premier culturel BD gratuit ?

RELOOKING

Lancé en juin 2004, le journal Zoo change de look et de concept. Tiré à l'origine à 10.000 exemplaires diffusés en kiosque, il passe à 100.000 exemplaires disponibles au rayon BD des FNAC et Virgin de France, ainsi que sur les festivals BD partenaires. Question format, le tabloïd se transforme en un magazine de 32 pages couleur. Autre élément de taille dans ce relookage, le prix : 0 € au lieu de 1,90 € ! Evidemment à ce tarif, le lecteur ne pourra pas se plaindre qu'il n'en a pas eu pour son argent.

Zoo n°3, ancienne mouture
avant (ZOO 3, octobre 2004): tabloïd
Zoo n°1, après relooking
après (ZOO 1, juin 2005): magazine

PREMIER

Ceci dit le sous titre « premier culturel BD gratuit » dont se targe cette nouvelle mouture n'est pas tout à fait correct, puisque d'autres initiatives de ce type –il est vrai, plus modestes- ont déjà été menées en francophonie. On se souviendra notamment de Impayable , édité par l'association Graphic Strip (un numéro 0 en 1989) et “ BD le journal “  (trimestriel, 4 numéros au début des années '90), et surtout, des nombreuses publications gratuites initiées par des libraires ou des éditeurs. Disons donc que c'est le premier magazine BD gratuit diffusé à grande échelle.

FINANCEMENT

Sans contribution financière du lecteur, les promoteurs de cet ambitieux projet comptent sur les recettes publicitaires pour financer entièrement le magazine. Avec un prix de vente moyen pour une page de pub autour des 5.000 €, gageons qu'ils pourront trouver leurs annonceurs en dehors du monde de la BD…

Remarquons que le fait d'offrir un magazine BD est une arme à double tranchant. Car cela induit dans l'esprit de l'acquéreur que le magazine n'a pas de valeur, et qu'il s'agit donc d'un produit jetable et éphémère.

CONTENU

Le communiqué de presse indique que le magazine présentera chaque mois en 32 pages :

  • l'actualité de la BD, avec une trentaine d'albums chroniqués
  • Un dossier thématique (en juin : «la fête de la BD», en juillet : «le manga à la française»)
  • Des rubriques «passerelles» entre la BD et les autres arts (cinéma : l'adaptation de la BD «Sin City» au cinéma, musique : l'album de Luz «En claudiquant sur le dancefloor»...)
  • Des courtes chroniques sur l'essentiel de l'actualité culturelle en général.
  • 10 pages de strips et de BD

Au sommaire du n°1 (juin 2005):

  • «Sin City», le film adapté de la bande dessinée
  • Luz : la musique en BD
  • Les 30 ans de Fluide Glacial
  • L'Association : entretien avec JC Menu
  • «Donjon», retour sur la série
  • «Barbara», encore un chef d'oeuvre de Tezuka ...
  • Chroniques musique, cinéma, livres, jeux vidéo, arts, BD (près de 30 albums chroniqués)
  • Planches et strips de :Luz, Ferri, Wil, Yvang, Satorotas, Yacq, Urth...

Sortie le 28 mai, à l'occasion de la Fête de la BD.

Partenariats Festivals du numéro 1 : Festival d'animation d'Annecy, Festival BD d'Amiens : «On a marché sur la bulle».

4/5/2005 - source: zoo & auracan.com
Copyright © Auracan, 2005
Contact : info@auracan.com