Auracan » Indiscretions » 2009, nouvelle année Hugo Pratt

2009, nouvelle année Hugo Pratt

pratt
Hugo Pratt © Cong SA
cortomaltese
Corto Maltese © Pratt / Cong SA
L’éditeur Casterman et la société suisse Cong SA – propriétaire des droits d’Hugo Pratt, le génial créateur de Corto Maltese – viennent de dévoiler une partie du programme éditorial et événementiel autour de l’œuvre d’Hugo Pratt pour l’année 2009.

Expositions, nouvelles éditions et même un inédit pour le plus grand plaisir d’un public élargi. À l’heure où le roman graphique est à la mode, nul doute qu’Hugo Pratt soit en plein dans l’actualité.

Auracan.com vous explique tout...

Gestion de l’œuvre d’Hugo Pratt

Comme le dit Louis Delas, Président Directeur Général des éditions Casterman, « Hugo Pratt représente en moyenne, hors sortie exceptionnelle, entre 200.000 et 250.000 ouvrages vendus par an ». Cela représente relativement peu, mais la notoriété de l’auteur italien dans le catalogue est excellente pour l’image de l’éditeur. Le groupe Flammarion – dont fait partie Casterman – appartient  au groupe italien RCS Mediagroup dont la filiale Rizzoli Libri a d’ailleurs absorbé en octobre dernier l’éditeur italien Lizard qui publie Hugo Pratt en Italie. Géographiquement, l’éditeur couvre désormais la France, la Belgique et l’Italie tandis que Norma Editorial couvre l’Espagne.

cortomaltese
Corto Maltese © Pratt / Casterman - Cong SA

cortomaltese
calendrier Corto Maltese 2009
© Pratt / Casterman - Cong SA
Le fonctionnement est analogue – mais plus simple – à la gestion de l’œuvre de Hergé dont le catalogue est aussi édité par Casterman mais dont les droits d’auteurs sont gérés par les Studios Hergé et les droits dérivés exploités par la SA Moulinsart. Ces deux sociétés sont dirigées par Nick Rodwell, second époux de Fanny, veuve d’Hergé.

Hugo Pratt avait créé de son vivant la société Cong SA en 1983
. Cette société, installée à Lausanne, gère les droits d’auteurs et les droits dérivés. Elle est dirigée aujourd’hui par Pietro Gerosa, formé au droit et au management, ancien journaliste, conseiller juridique et homme d’affaires, qui a rejoint la fidèle coloriste du maitre italien, Patrizia Zanotti, l’une des actionnaires de la société avec les enfants Pratt. Mais une différence de taille sépare les deux univers, le créateur de Corto Maltese, contrairement au fondateur de l’école belge de la Ligne claire, n’a pas insisté pour que les aventures de ses héros s’arrêtent à sa mort. Comme Jacques Martin le fait aujourd’hui pour ses séries (également sous label Casterman), Hugo Pratt avait laissé la liberté – et le soin – à ses ayant-droits de poursuivre son œuvre.

Poursuite de l’œuvre et gestion des inédits

cortomaltese
essai de reprise du personnage de Corto Maltese, dessin dévoilé en 2007 par le Figaro, dessinateur anonyme © Cong SA
Pietro Gerosa insiste néanmoins sur une « volonté de gérer prudemment l’œuvre d’Hugo Pratt pour en conserver l’identité ». L’auteur prolifique a dessiné des centaines d’inédits, des dessins, des planches ou des histoires courtes jamais publiées. Il n’est pas question d’inonder le marché, mais de faire vivre la collection en créant l’événement.

À la fin de l’été 2009 sera ainsi publié un nouvel album inédit de 70 à 80 pages d’Hugo Pratt
. La seule certitude est qu’il corresponde à la période faste de l’auteur – 1967-1970 – et qu’il ne s’agit pas d’une aventure de Corto Maltese.

scorpions
les Scorpions du Désert
T7: Quatre Cailloux dans le feu
© Pratt - Casali - Camuncoli
Casterman - Cong SA
Les premiers essais de poursuite de l’œuvre d’Hugo Pratt après sa mort ont été réalisés avec les Scorpions du Désert en 2005 par Pierre Wazem, le Chemin de fièvre, suivi en 2007 par le tandem Matteo Casali au scénario et Giuseppe Camuncoli au dessin, Quatre Cailloux dans le feu.

Un nouvel épisode du tandem Casali-Camuncoli sera publié en 2009. Forts de cette expérience jugée réussie, les ayant-droits ont décidé de trouver des repreneurs de la mythique série Corto Maltese. L’objectif reste la sortie d’une nouvelle aventure en 2010. Pietro Gerosa précise qu’il ne s’agit « pas de faire du clonage de Pratt, mais de trouver des auteurs capables de faire revivre les personnages et l’ambiance ». Pour Louis Delas, il s’agit, sans état d’âme, « de relancer la série globale et d’atteindre un nouveau public ».

Deux expositions thématiques en 2009

Après plus de vingt ans d’absence en France – depuis l’exposition présentée au Grand Palais à Paris en 1986 –, Hugo Pratt revient en 2009 dans le cadre de deux expositions géantes et prestigieuses qui seront présentées à Cherbourg et à Paris.

cortomaltese
la Ballade de la mer salée
édition anniversaire 2007
© Pratt / Casterman - Cong SA
Après Enki Bilal, François Schuiten, André Julliard et Jacques de Loustal, le Musée des Beaux-Arts Thomas-Henry de Cherbourg accueillera en 2009 l'exposition Périples secrets sur l’art graphique d’Hugo Pratt. Dans le cadre de la Biennale du 9e art organisée par la ville dans les salles du Musée d’art Thomas-Henry, l’œuvre d’Hugo Pratt sera abordée ici sous l’angle de l’écriture graphique, la ligne, la surface et le cadrage de l’image. Comme nous l'explique Pietro Gerosa : « La force des images présentées dans cette exposition réside en effet dans le point d’équilibre entre la perception du réel et la stratégie esthétique. Ce code plastique aux limites du visible, emprunte au cinéma ses techniques (zoom arrière, travelling, strips). L’image devient alors un photogramme fragmenté par un montage tabulaire dont la modalité elliptique suggère plus qu’elle ne démontre ».

Cette exposition comprendra plus d’une centaine d’œuvres :
« esquisses et recherches graphiques, éditions d’estampes, portfolio grand format, impression sérigraphiques sur métal, panoramiques numériques, volumes, sélection d’originaux représentatifs du passage de l’abstraction à la figuration, puisés dans les aventures de Corto Maltese ». D’autre part, un ensemble de documents et d’archives vidéo biographiques accompagneront le visiteur. Le port de Cherbourg n’est pas un lieu au hasard pour évoquer l’un des plus célèbres aventuriers voyageurs de la bande dessinée. L’exposition se tiendra du 3 avril au 20 septembre 2009 (4, rue Vastel - 50100 Cherbourg-Octeville - tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h). L’exposition sera immortalisée par un très beau livre intitulé Périples secrets publié par Casterman en mars 2009 et comprenant près de 500 pages (deux versions annoncées : couverture souple ou cartonnée).

Le Musée de l’Armée situé aux Invalides accueillera également une grande exposition du 4 juin au 4 octobre 2009. Le thème sera Pratt et la Guerre. Hugo Pratt ne se définissait-il pas lui-même comme le plus jeune soldat italien ? Là aussi un ouvrage éponyme pérennisera l’exposition située à l’Hôtel national des Invalides (129, rue de Grenelle - 75007 Paris - de 10h à 18h).

cortomaltese
Corto Maltese © Pratt / Casterman - Cong SA

kirk
Sergent Kirk T1 © Pratt
Oesterheld / Futuropolis
Mise en valeur du catalogue

Disposant d’une cinquantaine de titres et d’une centaine de références (selon les différentes éditions des ouvrages), Casterman n’entend pas se faire voler cette primauté par Futuropolis qui vient d’annoncer la réédition intégrale du Sergent Kirk en cette fin d'année 2008 (5 tomes annoncés). Depuis 2006, la maison Casterman poursuit en partenariat étroit avec Cong SA la mise en valeur du catalogue, sous forme de petits formats, d’intégrales ou de rééditions modernisées.

Comme pour Tintin, Casterman poursuit la publication des aventures de Corto Maltese en petit format. Histoire de s’approcher du format manga, de baisser le prix et donc d’élargir le public potentiel, tout en offrant aux amateurs le plaisir d’une collection en 29 tomes dans un espace réduit. Les albums d’épaisseurs variables – proposés au tarif très attractif de 4,95 € – paraissent depuis 2006 dans l’ordre chronologique de la vie du héros et les quatre derniers tomes sont annoncés pour 2009. Certains puristes ont néanmoins critiqué le remontage de certaines planches...

La collection complète des « Pratt en poche » sera disponible dans un coffret en 2010. Selon Louis Delas, « l’objectif est d'atteindre les 15.000 exemplaires par titre », soit de dépasser – selon un rapide calcul effectué par nos soins – les deux millions d’euros de chiffre d’affaires pour cette collection.

minicorto
Corto Maltese en petit format : une collection bon marché de 29 titres © Pratt / Casterman - Cong SA

Dans un esprit similaire, sortira en 2009 l’intégrale en noir et blanc des Scorpions du Désert réalisés par Hugo Pratt. Ce seront donc les trois premiers tomes, soit plus de 500 pages. Par ailleurs, tous les albums d'Hugo Pratt sont désormais réédités au fur et à mesure des ruptures de stock. Ainsi sont parus en 2008 la Jeunesse de Corto et Jesuit Joe. 2009 verra la publication de la Ballade de la mer salée et Suite Caraïbienne. Chaque ouvrage, en format légèrement plus petit, dispose d’une couverture inédite mate et d’une nouvelle préface agrémentée de nouveaux documents d’illustration.

mu
, édition anniversaire 2008
© Pratt / Casterman - Cong SA
Des publications d’exception

Enfin, l’éditeur conçoit avec Cong SA des ouvrages que les collectionneurs et les amateurs de beaux livres devraient s’arracher.

Après l’édition anniversaire de la Ballade de la mer salée parue en grand format en 2007, le cadeau 2008 est le tirage exceptionnel de à l'occasion des vingt ans de sa parution. Preuve que l’œuvre de Pratt est toujours vivante, l’album a été redécoupé, démonté et remonté pour en faire un ouvrage de 512 pages incluant les 501 strips imaginés par l’auteur. « Il est intéressant, précise Pietro Gerosa, de noter que le remontage a été fait en reproduisant chaque strip selon les dimensions de l’original dessiné par Pratt ». C’est une vraie brique de 31 cm x 15 cm x 6 cm, d’ailleurs enveloppée dans un carton kaki un peu léger. Nous avons pesé cette belle pièce de collection... Résultat : 2,3 kilogrammes !

Au-delà de l’apparence, ce nouveau millésime offre une toute autre lecture de la dernière aventure en date de Corto Maltese. Le rythme est évidemment différent. Mais l’histoire est intacte : la recherche du continent disparu de Mû. Avec ses amis et complices Bouche Dorée, Lévi Colombia, Raspoutine, Tristan Bantam et Steiner, Corto Maltese a trouvé l’entrée pour ce pays secret et en commence l’exploration. Démarrage de nouvelles aventures pleines de rencontres… Les détails du dessin épuré, la finesse des couleurs et la portée des dialogues résonnent avec davantage de force. Un magnifique cadeau de Noël pour 45 € seulement.

jesuitjoe
Jesuit Joe
nouvelle édition 2008
©
Pratt - Casterman - Cong SA
jeunessecorto
la Jeunesse de Corto
nouvelle édition 2008
© Pratt / Casterman - Cong SA
L’an prochain, c’est un voyage en musique qui sera proposé en octobre 2009. Notes de Voyages est un petit coffret contenant trois CD et un livret sur le thème de la musique de Corto Maltese. En quelque sorte la bande-musicale de l’œuvre d’Hugo Pratt. Les concepteurs de ce projet ont réuni des musiques originales, parfois inédites, parfois écrites par Hugo Pratt lui-même, correspondant à chaque lieu traversé par Corto Maltese. Le livret accompagnera la musique en textes et images.

Au total, l’année 2009 sera donc bien riche en événements autour d’Hugo Pratt et de son œuvre. Le tandem Casterman - Cong SA affiche sa volonté claire de faire vivre et revivre une collection qui ne se démode pas avec les années.

Une œuvre qui garde sa force à chaque lecture ou relecture...

Partager sur FacebookPartager
Manuel F. Picaud

Propos de Louis Delas et Pietro Gerosa recueillis par Manuel F. Picaud en novembre 2008
Tous droits réservés © Manuel F. Picaud / Auracan.com - Remerciements à Kathy Degreef

À voir :

01/12/2008 - source : auracan.com