Auracan » Indiscretions » Antoine de Caunes encourage la BD à la Galerie Oblique

Antoine de Caunes encourage la BD à la Galerie Oblique

Antoine de Caunes, président du jury
© Manuel F. Picaud / auracan.com

Mardi 4 septembre 2012, la Galerie Oblique au cœur du Village Saint Paul servait de cadre à la remise du premier Prix BD de l'hebdomadaire VSD. En présence du pétillant président du jury, Antoine de Caunes, ce fut l'occasion de célébrer non pas un mais deux premiers albums édités conjointement par 12 bis et Les Nouveaux Auteurs. Reportage en images et vidéo, et explications.

 

Philippe Labi, éditeur des pôles Féminin People Actualité et Luxe
(VSD, Voici, Gala...) du groupe Prisma Médiaµ
© Manuel F. Picaud / auracan.coma

Nouvelle preuve de l'attrait croissant du neuvième art, le magazine VSD crée à son tour son prix de la BD. En fait, il s'agit d'un prix "destiné à lancer des auteurs (dessinateurs et scénaristes) inconnus de BD ou de mangas". Ce prix BD qualifié de "100% citoyen" est attribué à un projet d'album évalué et noté par un jury d'internautes indépendants, non professionnels et passionnés du genre. L'opération de sélection est réalisée par les éditions 12 bis associées aux Nouveaux Auteurs, une maison d’édition qui soutient les projets des jeunes auteurs avec le soutien du public.

Cette initiative qui se démarque du crowdfunding comme My Major Company, Ulule.com ou Sandawe laisse l’éditeur jouer son rôle tout en mettant à contribution un « jury citoyen ». Plusieurs centaines de lecteurs passionnés donnent ainsi leur avis et des notes. Le président du jury, Antoine de Caunes, grand lecteur de BD depuis son jeune âge, anime la phase finale au cours de laquelle 5 projets sur 30 ont été analysés sous l'angle du graphisme et du scénario et décerne son propre Prix Coup de Cœur.

Présentation du concept BD des Nouveaux Auteurs avec les éditions 12 bis par Jean-Laurent Poitevin



Les deux prix validés en 2011 sont donc remis ce 4 septembre
quelques jours après la sortie des deux albums primés. L'attribution des prix a en effet permis le partage du financement du tirage et de l'élaboration de l'album entre 12 bis et Les Nouveaux Auteurs. Grâce à VSD, intéressé sur le chiffre d'affaires, et son pouvoir de communication, les albums bénéficient d'une belle mise en place pour des premiers albums, à savoir 8000 exemplaires. Cette stratégie gagnante pour tous les acteurs permet de faire émerger plus facilement de nouveaux auteurs.

La photo des lauréats et éditeurs autour d'Antoine de Caunes, président du  jury
Jean-Laurent Poitevin, Philippe Labi, Laurent Muller, Nathan Legendre
Javier Hernández, Damián, Jordi Planellas et Florence Fantini
© Manuel F. Picaud / auracan.com
Florence Fantini, Antoine de Caunes, Nathan Legendre
et Jordi Planellas © Manuel F. Picaud / auracan.com


Le Prix BD de VSD est attribué à Zigeuner
de Jordi Planellas, Nathan Legendre et Florence Fantini. Il s'agit du premier volet d'un diptyque basée sur l'histoire vraie d'un champion de boxe allemand opprimée par le régime nazie du fait de ses origines tziganes (traduction du titre allemand Zigeuner). Ce premier épisode voit l'ascension du jeune homme à qui la vie semble sourire malgré l'environnement hostile. On devine progressivement la persécution dont il va être la victime. L'album bien construit et écrit profite du dessin déjà mâture de Jordi Planellas, habitant dans la Principauté d'Andorre et d'une mise en couleurs harmonieuse dans des tons ocres de Florence Fantini. Une belle découverte.

Antoine de Caunes remet le premier Prix BD de VSD à Zigeuner


 

Damián, Antoine de Caunes et Javier Hernández
© Manuel F. Picaud / auracan.com
Le Prix Coup de Cœur d'Antoine de Caunes est remis à Blechkoller de Damián et Javier Hernández. Là encore, il s'agit d'un récit à l'époque de la Seconde Guerre mondiale du côté allemand. Mais ce récit complet s'intéresse à la vie dans un sous-marin, l'U-966, et la psychose née du long enfermement en milieu clos (traduction du titre allemand Blechkoller). Cet album en huis clos accompagne un jeune soldat allemand chargé des communications, Erik Schultze, capturé après le naufrage de son sous-marin par les Anglais. Le drame monte en puissance en même temps que cette folie qui gagne le marin. Le dessin influencé par le manga et aussi torturé que le thème révèle une belle virtuosité du jeune espagnol originaire de Barcelone. Une histoire déroutante mais poignante.

Antoine de Caunes présente son Coup de Cœur pour Blechkoller

 


La célébration de la sortie de ces deux albums s'est faite avec également un coup de projecteur sur une galerie offrant un cadre particulièrement agréable pour une telle manifestation. Si une partie de la galerie Oblique a un plafond un peu bas, elle est installée sur une petite cour du Village Saint Paul dans le Marais. Le cadre idyllique pour un cocktail sympathique en présence de nombreux invités. Et le lien avec 12 bis se poursuit d'ailleurs avec l'exposition L'Or et le sang de Fabien Nury, Defrance, Fabien Bedouel et Merwan dont le vernissage a lieu deux jours plus tard.

Partager sur FacebookPartager
Manuel F. Picaud

Pour aller plus loin : www.lesnouveauxauteurs.com/12BisEditions/index.php

Blechkoller - récit complet - Javier Hernández (dessin et couleurs) et Damián Campanario Hernández (scénario) - 12 bis - 13 septembre 2012 - 13,90 €

Zigeuner - T1 : Acte I - de Jordi Planellas (dessin), Nathaniel Legendre http://comgaspirit.over-blog.com (scénario) et Florence Fantini http://lecoffreflote.canalblog.com (couleurs) - 12 bis et Les Nouveaux Auteurs - 13 septembre 2012 - 13,90 €

09/09/2012 - source : auracan.com