www.auracan.com
Capital n°139

CAPITAL

N°139 - Avril 2003

2,50 €, en kiosque

Décidément, la "grande" presse a enfin compris que la bande dessinée comptait dans la vie culturelle et économique. Ainsi, le mensuel grand public Capital, qui se penche, comme son nom l'indique sur l'actualité de l'économie et des finances des Français, titre en couverture "SUCCÈS - Dargaud, le nouveau roi de la BD". Je ne vous cache pas mon étonnement face à cette "une" lorsque je suis allé faire le plein de magazines !

En seulement deux pages, Cédric Piétralunga (inconnu au pays des bandes dessinées) nous explique comment Claude de Saint-Vincent a sauvé de la faillite les éditions Dargaud. Rien que ça ! On se croirait dans un mauvais épisode de Dallas… L'article revient rapidement sur le procès Astérix, la perte des droit du best-seller qui s'ensuivit, et l'arrivée de Saint-Vincent, ancien élève d'HEC pour sauver le fonds. Rappelons tout de même que Dargaud, avec ou sans Astérix, était déjà l'éditeur français historique dans le domaine.

En somme, l'article n'apportera rien au connaisseur qui pourra s'amuser à relever les approximations du journaliste, tandis que le néophyte comprendra, plus ou moins à tort, que Saint-Vincent a sauvé la société en rachetant des séries comme Blueberry (chez Dargaud depuis son origine, à l'exception de quelques albums estampillés Dupuis), Blake et Mortimer (une série achetée six années avant la perte d'Astérix), ou en recrutant Laurent Gerra pour scénariser Lucky Luke. On regrettera ce tissu d'approximations, alors que le sujet traité n'est pas inintéressant, l'éditeur ayant réellement redressé (au prix d'un lourd endettement interne) une maison d'édition qui a eu chaud !

Bref, cet effort de la presse non spécialisée pour parler de notre média préféré s'illustre, une fois encore, par la méconnaissance des journalistes pour l'histoire et les coulisses de la bande dessinée. J'allais oublier une dernière chose : "le nouveau roi de la BD" ne serait-il pas plutôt Jacques Glénat, l'heureux éditeur de Titeuf, le sale gamin de Zep aux millions d'albums vendus ? CQFD.

 
Copyright Auracan, 2003
Contact : info@auracan.com