www.auracan.com
Inrockuptibles n°395

BODOÏ

n°65, juillet 2003

5,40 € - en kiosque

"Giraud : ce que Blueberry doit à Jijé" : sous ce titre accrocheur, qui nous change des habituels jeux de mots idiots, se présente un intéressant dossier rappelant ô combien de nombreux dessinateurs doivent à Joseph Gillain, alias Jijé. A l'occasion de l'ouverture du Musée Jijé à Bruxelles et de la prochaine parution d'un nouveau Blueberry, BoDoï est allé chercher les témoignages de Giraud, Charlier Junior, Delporte, Mézières, Goscinny (texte d'archive évidemment), Dimitri, Paape, Gillon et Hermann. Pour l'anecdote, retenons ce propos de Gillon : "Les éloges sont disproportionnées par rapport à son talent réel. Pour moi, Jijé n'est pas un modèle". Voilà bien le seul bémol apporté à ce concert laudateur…

Du côté des autres invités, Laufray nous parle story-boards pour un projet de film échoué de Christophe Gans, Christian Godard explique ses choix sulfureux à propos du polar Une folie très ordinaire qui déchaîne certaines féministes, Rabaté se lance dans le cinéma, Jean-Charles Kraehn revient sur ses nombreuses productions (au sein d'un article dont le titre nous laisse plus que songeur : "Jus de Kraehn"…), Alain Ayroles remplace au pied levé Laurent Bouhnik au sein de la rubrique "Nos planches sur un plateau" (et l'on ne regrettera pas l'absent) et Beb Deum nous amène en Centrafrique.

Suite des prépublications de Légende d'Yves Swolfs et du sixième épisode de Sillage de Morvan et Buchet, et début du nouvel épisode de Sambre de Bernard Yslaire, un album très attendu à paraître à la rentrée.

Cette intéressante livraison sera complétée, dès le 11 juillet, par un numéro hors-série estival.

 
Copyright Auracan, 2003
Contact : info@auracan.com