François Maingoval

Alors que certains sont tombés dans la potion magique quand ils étaient petits, on peut presque dire que François Maingoval est né au pays des Schtroumpfs. A sa naissance, ses parents habitaient l'appartement loué précédemment par Peyo, et l'ancien atelier du créateur fût la première chambre de François. Est-ce de cela qu'est venue la passion de Maingoval pour la bande dessinée ? Toujours est-il qu'il écrivit ses premiers scénarios dès l'âge de 14 ans, et participa depuis lors à divers fanzines de bande dessinée. Il fut aussi créateur et rédacteur en chef de plusieurs d'entre eux, dont l'éphémère et unique numéro du magazine Impayable, publié par Graphic Strip, qui vit éclore quelques vedettes d'aujourd'hui.

Ses premières réalisations réellement professionnelles furent des récits complets humoristiques réalisés avec le dessinateur Dress, fin des années quatre-vingts. On y pressentait déjà son attrait pour le mystère et l'étrange.

François Maingoval a également écrit deux scénarios de film et plusieurs nouvelles, qui cherchent encore producteurs et éditeurs.

C'est par chance qu'en 1998 il rencontra virtuellement Vincent Dutreuil dans le groupe de nouvelles sur Internet, "frab", bien connu des amateurs de bande dessinée. Vincent cherchait un scénariste, et c'est par échange de mails qu'est née l'idée de l'album "Les Spectres du Caire".

Maingoval travaille actuellement sur plusieurs nouvelles séries: L'Empreinte de Satan, avec le dessinateur Ed-Nane, et Barbara Wolf, avec Bruno Marivain (La Mémoire des Ogres). Ces deux séries prendront place dans la collection Bulle Noire des éditions Glénat. Les premiers albums sortiront au printemps 2003. D'autres projets sont en préparation chez différents éditeurs.

 

Illustrations © Dutreuil, Maingoval, Glénat

Site créé et hébergé pa r