Auracan » chroniques » Stéphane Clément - Tome 13 : Le Piège Ouzbek
Stéphane Clément - Tome 13 : Le Piège Ouzbek, par Daniel Ceppi (Le Lombard)

Stéphane Clément

Tome 13 : Le Piège Ouzbek

Scénario et dessins : Daniel Ceppi

Le Lombard

Chronique d'un voyageur pas ordinaire !

Déclaré pour mort dans un premier temps, Stéphane Clément est retrouvé dans un piteux état à la frontière située entre une enclave ouzbek et le territoire kirghize. Il ne doit son salut qu'à une poignée d'exilés russes qui vont tenter de le maintenir vivant en évitant notamment qu'il soit l'objet d'une tractation politique. 5 000 km séparent notre héros de son amie Cynthia restée à Belfast et qui se débat avec les services secrets suisses pour assurer son retour. Une course contre la montre, contre la mort... Comment cela va-t-il se terminer ?

Avec ce tome 13, le scénariste et dessinateur Ceppi clôt l'histoire commencée dans l'album précédent (L'Engrenage Turkmène). Au travers des forts beaux paysages de l'Asie centrale et plus particulièrement de l'Ouzbékistan, l'auteur nous fait découvrir les affres d'un pays en guerre mais également les coulisses des tractations de la diplomatie pour le sortir du "guêpier" dans lequel il s'est encore mis.

Car si on suit depuis bientôt 35 ans les aventures de cet éternellement jeune baroudeur, on peut encore s'étonner qu'il se joue toujours des traquenards qui lui sont tendus. À se demander s'il n'est pas un peu irresponsable de temps à autre, mais c'est sans doute ce type de héros qui plait au lectorat ? Ce 13ème album est clairement dans la lignée des précédents, géopolitiquement fort bien documenté, avec une intrigue bien ficelée. Un dessin réaliste rehaussé par de belles couleurs et qui n'a pas plus vieilli que son héros, sert un épilogue inattendu des plus réussis qui donne encore envie de (re)découvrir la série.

Partager sur FacebookPartager
Bernard Launois
02/01/2013