Auracan » chroniques » Thermae Romae - Tome V
Thermae Romae - Tome V, par Mari Yamazaki (Casterman)

Thermae Romae

Tome V

Scénario et dessins : Mari Yamazaki

Casterman

Idylle chez les visages plats !

Lucius Modestus, architecte romain dans l’antiquité, en panne d’inspiration, se sert d’un passage à travers le temps qui le fait émerger au XXIème siècle dans un bain japonais ! Il est parvenu à mettre à profit cette fantastique découverte chez ceux qu’il appelle les visages plats pour relancer sa carrière… Cette fois, Lucius est tombé amoureux de la jolie Satsuki. Il se frotte à la pègre locale et découvre la médecine traditionnelle japonaise. À Rome, l’état de santé de l’empereur Hadrien s’est encore dégradé, mais Lucius ne contrôle pas ses voyages spatio-temporels et ne peut l’aider…

Qui aurait parié qu’un manga sur les bains connaisse un tel succès au Japon, puis chez nous. Cette réussite est due à la parfaite connaissance de Mari Yamazaki de l’histoire des thermes dans la Rome antique. L’auteure parvient à captiver en confrontant deux mondes opposés et en utilisant le saut dans le temps. Thermae Romae est un véritable phénomène au Japon depuis la sortie du tome 1 en décembre 2009. Les ventes ont dépassé les 5 millions d’exemplaires. Une adaptation cinématographique est en cours ainsi qu’une adaptation en série animée.

Cet opus est malheureusement un peu décousu, en ce sens que Yamazaki introduit des idées qui n’ont rien à voir avec les thermes. Graphiquement, l’auteure soigne l’expression des personnages, mais les décors restent sommaires. Dans cet avant dernier épisode, on continue pourtant à se délecter des tribulations comiques de Lucius.

Partager sur FacebookPartager
Jean Goossens
09/01/2013