Auracan » chroniques » Coeur de pierre
Coeur de pierre, par Séverine Gauthier, Jérémie Almanza (Delcourt)

Coeur de pierre

Scénario : Séverine Gauthier
Dessins et couleurs : Jérémie Almanza

Delcourt

Coup de cœur !

Il était une fois un petit garçon dont le cœur battait si faiblement qu’on le pensait inexistant. Ses parents élevèrent sans amour et dans la peur cet enfant qui avait une pierre à la place du cœur. Un jour il rencontra une petite fille au cœur d’artichaut qui fut bien triste devant tant de maux. Elle décida alors de lui offrir, une à une, des feuilles de son cœur pour apaiser tous ses malheurs…

Les auteurs de l’excellent Aristide broie du noir reviennent avec une nouvelle pépite toute aussi sombre et poétique pour nous parler, cette fois, d’amour. Écrit en alexandrins, les textes nous emportent au fil de rimes exquises dans un tourbillon poétique triste et émouvant. Le final, assez inattendu pour un récit étiqueté jeunesse, parviendra sans peine à fendre le cœur du plus endurci des lecteurs.

Les dessins d’Almanza, qui font inévitablement penser à l’univers de Tim Burton, illustrent à merveille le récit. Chacun des 3 enfants au cœur bien différent a droit à un traitement graphique et coloré bien à lui. Cœur de pierre est un récit magique et magnifique qui plaira autant aux parents – voir même plus – qu’aux enfants à qui il est destiné.

Partager sur FacebookPartager
Christian Simon
27/05/2013