Auracan » chroniques » Joseph Carey Merrick
Joseph Carey Merrick, par Denis van P. et Serge Perrotin, Denis van P.  (Sandawe)

Joseph Carey Merrick

Scénario : Denis van P. et Serge Perrotin
Dessins : Denis van P.
Couleurs : Faymonville

Sandawe

Elephant Man

Il y a plus de 20 ans, Denis Van P remporte le prix du meilleur espoir et une 12ème place au regretté festival BD de Charleroi (Belgique). En 1998, il obtient un master en sciences commerciales et financières puis se remet à écrire et à dessiner. Tout en travaillant comme cadre au sein d’une grande institution financière, l’auteur sort son premier album. Il réussit un véritable coup de maître en s'attaquant à cette biographie de Joseph Carey Merrick, plus connu sous la triste dénomination d'Elephant Man.

On connaît essentiellement l'histoire de Joseph Carey Merrick grâce au film de David Lynch. Son destin titille nos consciences. Qui sont les gens « normaux » capables d’une telle cruauté ? Qui est le véritable « monstre » ?

Il fallait oser se lancer sur un tel sujet, et il fallait oser l’aborder sur un mode semi-réaliste… Denis van P joue sur les questionnements générés par le thème. Il entoure ainsi parfois son « monstre » innocent d’une foule de visages grimaçants et aussi laids que le sien, mais… « normaux ». Et puis il y a les regards, cruels, au mieux dédaigneux, de cette foule, ou a contrario innocents et interrogatifs de Joseph enfant, qui en disent long. Denis van P fait de son dessin le langage premier de cet album. Les textes sont courts mais certaines cases et leur succession sont d’une extraordinaire puissance évocatrice.

On referme cet album ému et secoué, heureux également d'avoir rencontré une telle qualité. Bravo aussi à Sandawe, jeune éditeur participatif, qui nous propose ce véritable bijou !

Partager sur FacebookPartager
Pierre Burssens

 
14/06/2013