www.auracan.com
 
Blake et Mortimer - T15: L'Etrange Rendez-vous

BLAKE ET MORTIMER

Tome 15 : L'Etrange Rendez-vous

Scénario : Jean Van Hamme
Dessin : Ted Benoît
Couleurs : Madeleine DeMille

Editions Blake et Mortimer

L'histoire débute en 1777 dans les forêts des monts Adirondacks. Une vingtaine de rescapés du 62nd Wiltshire Regiment de sa Majesté George III errent dans les bois de cette partie des Amériques. A leur tête, le Major Lachlan Macquarrie, un écossais de 34 ans. Alors que la nuit tombe, les soldats épuisés s'arrêtent pour reprendre quelques forces. Soudain trois colonnes de lumière apparaissent dans une clairière toute proche. Intrigué, le Major s'approche... et disparaît. Ses hommes se feront massacrer le matin même et lui sera déclaré déserteur. Ce n'est qu'en 1954 qu'on le retrouvera, mort d'asphyxie, dans un champ du Colorado.
Le professeur Mortimer, dont Macquarrie est un lointain aïeul, est appelé sur les lieux par le directeur de la Section d'études des Objets Volants Non Identifiés, afin d'apporter quelques éléments qui pourront déterminer avec certitude l'identité de l'homme retrouvé.
Voilà une nouvelle énigme à résoudre pour notre duo d'aventuriers. Une énigme qui les mènera à être confrontés à de vieilles connaissances, comme l'inévitable Olrik ou le terrible empereur jaune Basam Damdu...

Certains lecteurs avaient été quelque peu déçus par L'Affaire Francis Blake, car elle se limitait à un récit d'espionnage. Avec une trame solide mêlant suspense et éléments scientifiques, L'Etrange Rendez-vous devrait, cette fois, convaincre un plus large public.

Plutôt que d'écrire une banale histoire d'extraterrestres, Jean Van Hamme a construit le scénario sur des bases scientifiques, telles la courbure de l'espace et la théorie de la relativité d'Albert Einstein, en y introduisant une touche de science-fiction. Il a su, avec brio, retrouver l'esprit originel de la série tout en lui apportant un véritable renouveau.
Saluons aussi les textes et dialogues efficaces et parfaitement dosés.

Ted Benoît, de son côté, n'a voulu négliger aucun détail pour donner toute la crédibilité à cet univers américain. Alors qu'il avait déjà exploré les Etats Unis dans ses bandes dessinées précédentes (Ray Banana), il a tenu à s'investir plus complètement en allant découvrir sur place (et pour la première fois) les paysages qu'il allait dessiner. Au final, le résultat est de très bonne facture ! Et on excusera volontiers le dessinateur de nous avoir fait patienter pendant cinq ans.

En conclusion, L'Etrange Rendez-vous est un album passionnant qui tient en haleine jusqu'à la fin.

 
   
 
Copyright © Auracan, 2001
Contact: info@auracan.com