www.auracan.com
Terreur - tome 1

TERREUR

Tome 1

Scénario : André-Paul Duchâteau
Dessin et couleurs : René Follet

Le Lombard, collection Signé

Paris 1793. Alors que les têtes tombent sous la lame de la guillotine, une jeune femme, Marie Grossholz, parvient à tirer profit de la situation. Elle dirige, avec sa mère, le cabinet de cire de son oncle contraint à l'exil. Et, contre quelques monnaies, elle est autorisée à mouler les visages des ennemis de la République. Le Tout-Paris se bouscule dans le petit musée qui a un succès grandissant. Un des personnages est à l'effigie du Comte de Vitray, accusé du vol d'inestimables bijoux de la Couronne. Visiblement, la présence du mannequin dérange... notamment le policier Jabot, qui menace même de fermer l'endroit. Mais le plus étrange est qu'un mystérieux inconnu pénètre dans le cabinet Cursius pour y détruire le visage du comte. Qui est-il et pourquoi a-t-il agi de la sorte ? Une énigme que tentera de résoudre la jeune femme...

André-Paul Duchâteau évoque, dans cette histoire basée sur des faits tristement réels, la vie de Marie Tussaud. Si l'on connaît le célèbre musée de cire londonien du même nom, au moins de réputation, il n'en est pas de même du destin surprenant de cette femme. C'est avec intérêt que l'on suit le travail pénible de moulage des têtes de décapités ainsi que l'intrigue liée au Comte de Vitray.

Pour restituer au mieux les ambiances macabres du récit, René Follet a adopté la technique de la couleur directe, une technique qu'il destinait jusqu'alors, uniquement à ses travaux d'illustrations. Le résultat est étonnant, et laisse éclater une fois de plus le talent pictural de cet artiste trop peu connu.

 
Copyright Auracan, 2002
Contact : info@auracan.com