Auracan » chroniques » Elfes - Tome 6 : La mission des elfes bleus
Elfes - Tome 6 : La mission des elfes bleus, par Jean-Luc Istin, Duarte (Soleil)

Elfes

Tome 6 : La mission des elfes bleus

Scénario : Jean-Luc Istin
Dessins : Duarte
Couleurs : Saito

Soleil

Le retour des grands bleus !

Aspen. Les hommes meurent puis leurs cadavres disparaissent. Ceux qui viennent à leur secours subissent le même sort. Quel est donc ce mal qui hante ces lieux ? Les elfes bleus envoient alors une délégation chargée de percer le mystère…

Après une première saison réussie, la série-concept repart pour une nouvelle saison selon le même principe : des tomes indépendants, chacun consacré à une race d’elfes dans le même ordre de parution que le premier cycle. On retrouve donc avec plaisir les elfes bleus et le duo d’enquêteurs du premier tome, assisté de vieilles connaissances comme l’ork – qui nous vaut quelques notes d’humour bienvenues – et de nouveaux venus. Sous la plume d’Istin, le tout fonctionne toujours aussi bien : les personnages ont évolués par rapport au premier tome, l’ambiance sombre s’installe au fil du périple emmenée par une voix-off envoutante quoiqu’un peu trop présente et littéraire parfois. Et si l’on devine aisément la nature du mystère, trop classique, le chemin qui y mène est suffisamment intéressant et la fin, assez surprenante, pour qu’on le pardonne et qu’on goûte au voyage.

Les dessins de Duarte, encore plus beaux que dans le premier tome, sont un enchantement pour les yeux. Surtout les décors, grandioses, et les scènes d’action, dynamiques. Bref, une saison deux qui démarre sous les meilleures auspices.

Partager sur FacebookPartager
Christian Simon

Dans la même série :

Elfes - T5: La dynastie des elfes noirs, par Hadrien, Ma Yi Elfes - T2: L’honneur des elfes sylvains, par Nicolas Jarry, Gianluca Maconi Elfes - T1: Le crystal des elfes bleus, par Jean-Luc Istin, Kyko Duarte

Du même scénariste :

Excalibur chroniques - T1: Pendragon, par Jean-Luc Istin, Alain Brion L'Ordre des Dragons - T3: Le Premier, par Jean-Luc Istin, Denis Rodier

Pour en savoir plus : le site du scénariste

07/08/2014