Auracan » chroniques » Jump - Tome 1 : Pédale et tais-toi
Jump - Tome 1 : Pédale et tais-toi, par Charel Cambré (Kramiek)

Jump

Tome 1 : Pédale et tais-toi

Scénario, dessins et couleurs : Charel Cambré

Kramiek

Roulez jeunesse !

C'est avec Amphoria, reboot réaliste de Bob et Bobette que l'on a découvert le dessinateur Charel Cambré, mais il est aussi connu, en Flandre, pour ses propres séries. Ainsi, Jump, que nous propose découvrir Kramiek, branche humoristique du groupe Paquet, compte déjà 16 albums en version originale, publiés par les éditions Standaard et par Strip 2000. On constate d'ailleurs que Luc Cromheecke (L'île carrément perdue), publié lui aussi par Strip 2000 et Kramiek signe le dessin de la page de rappel titre de cet inaugural Pédale et tais-toi.

Jump met en scène trois ados casse-cous fous de skate et de BMX. Cascadeurs en bermudas, Brains, Dweezil et Lisa, accompagnés de leur tatou Armando rappellent quelques personnages classiques de la BD jeunesse mais sont abordés de manière tout-à-fait contemporaine. Les influences de l'auteur nous conduisent quelque part entre les Studios Vandersteen et l'École de Marcinelle, tant dans le scénario que dans le dessin. En effet, Jump s'adresse essentiellement aux jeunes lecteurs, et on retrouve dans l'ambiance et dans l'histoire des éléments qui auraient pu figurer dans La Ribambelle de Roba comme dans les aventures de Bob et Bobette.

Côté dessin, on avait pu remarquer dans Amphoria un dosage réussi et efficace entre le réalisme et le "semi", si pas l'humoristique.  Pour Jump, Charel Cambré développe un trait humoristique particulièrement dynamique. Ca bouge bien et beaucoup pour servir un scénario qui ne lésine ni sur l'humour ni sur l'action et les rebondissements. Brains veut gagner un nouveau vélo en remportant une course de BMX. Il est prêt à tout pour gagner. Même à prendre une boisson énergisante interdite ! Mais il y a un obstacle sur le chemin de la victoire : son ennemi juré Steven Stunt. Pour les deux rivaux, tous les coups sont permis...

Sans révolutionner le genre mais avec de beaux atouts, ce petit album (32 pages) placé sous le signe de la bonne humeur devrait permettre à ses héros sympathiques de rencontrer de nombreux copains parmi leur lectorat.

Partager sur FacebookPartager
Pierre Burssens

Du même dessinateur :

Bob et Bobette  - T1: Bob, par Legendre, Cambré Bob et Bobette - Amphoria - T2: Jérusalem, par Marc Legendre, Charel Cambré
19/12/2014