Auracan » chroniques » Fiction Squad - Tome 1
Fiction Squad - Tome 1, par Paul Jenkins, Ramon Bachs, collection Comics (Glénat)

Fiction Squad

Tome 1

Scénario : Paul Jenkins
Dessins : Ramon Bachs
Couleurs : Léonardo Paciaretti

Glénat, collection Comics

Les contes de l'enfance revisités

De l'appétit vorace des loups pour les chaperons rouges, aux changements de taille incessants d'Alice au Pays des merveilles, tous ces personnages évoluent dans les univers fantasmagoriques du monde de l'enfance. Mais l'histoire pourrait en rester là, au Bois des Contes ou encore à la Cité des Rimes... La belle mécanique est bientôt enrayée par la multiplication de meurtres à chaque début de chapitre ; les enquêtes sont confiées au détective Franckie Mack, qui n'a jamais vraiment bien réussi, et à Simon, son benêt d'associé qui a le don de faire capoter tout ce qu'il entreprend. Autant dire que l'équipe est bonne et qu'elle promet de générer des situations des plus cocasses. Les deux enquêteurs arriveront-ils à résoudre toutes les énigmes ? Ne se sont-ils pas embarqués dans une spirale infernale de destruction des mondes de l'enfance ?

Après le superbe Fairy Quest, le scénariste Paul Jenkins décide d'en décliner une série en prenant un malin plaisir à revisiter les contes de notre enfance, et en affublant les personnages de particularités tout aussi loufoques les unes que les autres. Les dialogues sont drôles, les situations souvent rocambolesques et on ne peut que souhaiter que le rythme effréné puisse être tenu tout le long du triptyque.

Le dessinateur Ramon Bachs qui avait déjà collaboré avec Paul Jenkins dans la série Civil War chez Marvel Comics, semble avoir pris un réel plaisir dans la réalisation de planches aussi féériques que le scénario et dignes des meilleurs cartoons. On ajoutera les couleurs soignées de Léonardo Paciaretti pour parfaire la réalisation de cet album.

À découvrir instamment, à la condition de supporter l'irrésistible travestissement des comptines d'antan.

Partager sur FacebookPartager
Bernard Launois
27/08/2015