Auracan » chroniques » Sanguine - Tome 1/2 : L'Insoumise
Sanguine - Tome 1/2 : L'Insoumise, par Nathaniel Legendre, Sergio Alcalà (Sandawe)

Sanguine

Tome 1/2 : L'Insoumise

Scénario : Nathaniel Legendre
Dessins et couleurs : Sergio Alcalà

Sandawe

La guerrière

Senga est une jeune fille farouche. Elle n'a pas connu sa mère, bannie et damnée. Elle sera responsable de la vie d'un nouveau-né pour le moins singulier … sans avoir jamais enfanté. Refusant les rites de sa tribu, elle va choisir son propre chemin, ponctué de rencontres souvent violentes. Car ses pas vont la mener jusqu'aux arènes romaines ...et sa vengeance sur la vie !

La devise de Senga pourrait très probablement être la vie est un combat, tant l'héroïne mise en scène par Nathaniel Legendre et Sergio Alcalà semble passer d'une arène à l'autre. Mal aimée et menacée dans sa propre tribu, survivant dans la savane puis lors de son exil, avant de devenir gadiateur et de combattre pour le plaisir des Romains. La douleur et la colère guident les pas de la jeune femme, et c'est dans l'action et le combat qu'elle les exorcise.

Pas le temps de s'ennuyer, dans le premier volet de ce diptyque ayant bénéficié du système d'édition participative de Sandawe. Dès la première séquence, une scène de chasse, on est plongé dans l'action et on suit vite la piste de cette héroïne atypique qui rappelle quelques créations du "père" de Conan, l'écrivain Robert Howard. Quelques mystères subsistent cependant autour de Sanguine, et notamment de sa mère, questions auxquelles on trouvera sans doute réponse dans le tome 2.

Le dessin de Sergio Alcalà répond efficacement au scénario survitaminé de Legendre. Le dessinateur privilégie l'essentiel dans des scènes d'action décoiffantes. Certains décors sont ainsi parfois simplement esquissés. L'ensemble conserve un côté spontané et le dynamisme d'un crayonné. La mise en couleurs, proche de la bichromie pour certaines séquences, renforce les ambiances et l'originalité du traitement.

Quelque part entre aventure exotique et Fantasy, L'Insoumise remplit sa mission : offrir un bon moment de lecture et d'évasion aux amateurs du genre. Assez bon pour qu'on en attende le second volet avec curiosité.


Recherche du personnage

Partager sur FacebookPartager
Pierre Burssens
10/10/2016