Auracan » chroniques » Hey Jude !
Hey Jude !, par Sandrine Revel (Casterman)

Hey Jude !

Scénario, dessins et couleurs : Sandrine Revel

Casterman

Un chien à la maison !

Julie a tout pour être heureuse. Un papa qui l’aime fort, des copains extras et Nours, l’ours-robot qui la protège et lui cuisine des cookies. Enfin, quand même, elle aimerait bien avoir un vrai chien aussi ! Un chien qui joue avec elle, un chien avec un cœur qui bat au même rythme que le sien, un chien qui mange les chaussettes et qui peut faire de sacrées bêtises si on ne le surveille pas… Mais voilà Jude qui pointe le bout de son museau...

Après son Glenn Gould à contre-temps (Dargaud) salué par un prix Artemisia, Sandrine Revel revient vers le public Jeunesse avec ce nouvel album qui, malgré son titre, n'a pas réellement de lien avec la carrière des Beatles. En effet, Jude est un chien, plus précisément un Boston terrier qui, a travers l'histoire partagée avec la petite Julie, sensibilise progressivement le jeune lecteur à l'accueil et au comportement de l'animal réputé "meilleur ami de l'homme".

Hey Jude comporte ainsi un aspect didactique...mais pas que ! Sandrine Revel signe une histoire fort sympathique, et rafraîchit fort plaisamment des leviers pourtant classiques. Nours, un ours-robot, devient ainsi un personnage jaloux et parfois menaçant quant à l'arrivée de Jude dans la famille et le bouleversement de son quotidien. Et l'intérêt témoigné par Jude et ses copains à 4 pattes quant au réseau...Facedog (!) est particulièrement amusant.

Sandrine Revel s'adapte graphiquement à cette aventure toute en douceur et débordant de tendresse. Le dessin rappelle inévitablement les illustrations de livres pour enfants, les couleurs pastel dominent et l'auteure a même choisi d'utiliser un trait rouge plutôt que noir pour camper certains de ses personnages. L'album se complète, en outre, d'un petit dossier à la fois informatif et ludique.

Essentiellement destiné aux plus jeunes, Hey Jude devrait cependant, grâce à son univers frais et souriant, faire craquer plus d'un amoureux de nos très chers compagnons poilus. Mignon comme tout(ou) !

 

Partager sur FacebookPartager
Pierre Burssens

Du même auteur :

, par Sandrine Revel

Du même dessinateur :

N'embrassez pas qui vous voulez, par Marzena Sowa, Sandrine Revel

A lire également :

Pour en savoir plus : Le site de Sandrine Revel

27/04/2017