Auracan » chroniques » L'enfant en moi - Tome 1
L'enfant en moi - Tome 1, par Aoi Mamoru, collection Shojo (Kana)

L'enfant en moi

Tome 1

Scénario, dessins et couleurs : Aoi Mamoru

Kana, collection Shojo

Un douloureux passage de l’adolescence à l’âge adulte

La lycéenne Sachi s’est amourachée de son ami d’enfance Takara, du même âge qu’elle. Bien acceptés par leurs parents respectifs, ils filent tous les deux le parfait amour, partageant tous les moments qu’ils peuvent en dehors des contraintes scolaires.

La vie se déroule de la meilleure des manières pour les deux tourtereaux jusqu’à la mauvaise forme de Sachi qui se traduit dans un premier temps par de la fatigue, un état nauséeux, des envies de sucre irrépressibles. Et si le fameux soir où le préservatif de Takara a craqué était la cause de cet état de santé ?

Prise d’un doute alors que les signes d’une potentielle grossesse se multiplient, elle décide d’en avoir le cœur net et réalise un test de grossesse acquis dans une pharmacie loin de chez elle, dont le résultat va s’avérer positif !

Passés les moments d’hébétement et d’abattement devant une telle nouvelle, les questions commencent à fuser dans sa tête, à commencer par s’enquérir de la date butoir pour avorter. Et puis, comment Takara va-t-il réagir, et sa famille, ses amies, le lycée devant cette grossesse alors qu’elle n’a que quinze ans ?

L’autrice Aoi Mamoru aborde un sujet particulièrement sensible avec sérieux mais également sans complaisance ni misérabilisme en mettant en scène les deux adolescents confrontés à la réalité de la vie, à sa rudesse, les sortant de leur cocon familial et les mettant en face de décisions qui, quelles qu’elles soient, seront lourdes de conséquence.

Aidé par un dessin hyperréaliste des plus réussis, ce premier opus d’une série comportant actuellement au Japon sept tomes est catégorisé comme shōjo signifiant qu’il s’adresse à un public féminin, alors qu’à sa lecture il apparait comme tout public.

Quelle décision notre héroïne va-t-elle prendre, décidera-t-elle seule ? La lecture des prochains tomes devrait assurément apporter des réponses.

 

 
Partager sur FacebookPartager
Bernard Launois

 

 
26/02/2024