Auracan » chroniques » Sequana - Tome 1 : Le Guetteur mélancolique
Sequana - Tome 1 : Le Guetteur mélancolique, par Léo Henry, Stéphane Perger, collection Trilogies (Emmanuel Proust)

Sequana

Tome 1 : Le Guetteur mélancolique

Scénario : Léo Henry
Dessins et couleurs : Stéphane Perger

Emmanuel Proust, collection Trilogies

Avis de grande crue

Paris, 1910. Inexorablement, l’eau du fleuve de la capitale française ne cesse de se rapprocher du haut des quais des bords de Seine ! La « Sequana » de César, la « Sekoanas » de Ptolémée, la « Séquoine » médiévale et la « Saine » de nos ancêtres du 16e siècle ne cesse de monter…

Dans ce décor d’apocalypse fluviale, urbaine et sociétale, Monseigneur Chelles, l’évêque de Paris, y voit un nouveau Déluge venant punir l’Humanité, tandis que la belle Alice Treignac, jeune étudiante en médecine, croise sur sa route, fort involontairement, l’inquiétant Jean Faure, petit malfrat issu des bas-fonds - un milieu que la jeune bourgeoise n’aurait jamais dû connaître...

Empruntant à Apollinaire le titre de son tout premier scénario de BD - Le Guetteur mélancolique -, le jeune Léo Henry fait fort avec le premier opus de Sequana. Son récit, haletant et complexe, mêlant faits historiques en une fiction riche de références au feuilleton populaire, nous permet de retrouver l’excellent graphisme de Stéphane Perger - unanimement salué grâce à sa première série Sir Arthur Benton, signée avec Tarek - dont la maîtrise graphique va en grandissant. Son savoir-faire de la couleur directe ne cesse de s’améliorer, et acquiert ici encore plus d’élégance.

Partager sur FacebookPartager
Brieg F. Haslé

Article initialement paru, sous une forme différente, dans [dBD] n°21, en kiosque.

Pour en savoir plus : le site de Léo Henry

18/03/2008