Auracan » chroniques » Lutte majeure
Lutte majeure , par Céka, Borris, collection KSTR (Casterman)

Lutte majeure

Scénario : Céka
Dessins : Borris
Couleurs : Brice Follet

Casterman, collection KSTR

La musique contre les canons

La Seconde Guerre mondiale continue d’inspirer les auteurs de BD et séduire leurs éditeurs. Pourtant le front russe, peut-être plus lointain, mais ô combien plus meurtrier, échappe à son traitement en bande dessinée. Au cinéma, un film russe Symphonie de Léningrad de Zakhar Agranenko datant de 1957 raconte un épisode étonnant du siège de Léningrad. C’est le thème de cet album saisissant de Borris et Céka sous forme de fable animalière publiée sous le label KSTR.

L'Histoire s’écrit souvent avec des symboles. Pour conjurer le sort, réveiller les consciences et affirmer la vaillance de ses compatriotes, Staline décide d’organiser un grand concert retransmis sur les ondes radio le 9 août 1942. Cette date est annoncée par Hitler lui-même comme le jour de son assaut final sur la Venise du Nord. Dans la ville encerclée, sous blocus qui durera 872 jours et fera 1,8 millions de victimes, un tel défi est à peine croyable. Pourtant le caporal Nikodim Vlakov, promu lieutenant, est envoyé spécialement pour réaliser ce miracle : reformer l’orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg et lui faire interpréter la 7ème symphonie en ut majeur de Dimitri Chostakovitch…

En s’appuyant sur une documentation bien maîtrisée, Borris parvient à mettre en images avec une belle sensibilité cette histoire étonnante. La raison sans doute à ses cochons anthropomorphes qui jouent les russes luttant pour leur survie. En leur donnant des regards particulièrement expressifs il donne finalement beaucoup de réalisme à cet épisode historique. Le déroulement de l’action par Céka se lit alors avec une économie de texte sans perdre en signification. La mise en couleurs en aplats dans une gamme chromatique à dominante froide renforce l’effet très réussi de cet album.

Un morceau de bravoure à méditer dans le combat pour la liberté.

Partager sur FacebookPartager
Manuel F. Picaud

Pour en savoir plus : Blog de Borris

10/05/2010