Auracan » chroniques » 80 jours
80 jours, par Nicolas Vadot et Olivier Guéret, Nicolas Vadot (Casterman)

80 jours

Scénario : Nicolas Vadot et Olivier Guéret
Dessins et couleurs : Nicolas Vadot

Casterman

A 80 ans, Edmond est vieux et malade. Il ne sort plus de son lit. Son seul contact avec le reste du monde est son infirmière Juliette, qui veille sur lui chaque jour. Puis, subitement, arrive une chose extraordinaire. Au fil des jours qui passent, le vieillard rajeunit, au rythme d'un an par jour...

Vadot et Guéret, déjà auteurs de la remarquée trilogie de Norbert L'Imaginaire, nous offrent un étonnant récit, à la fois sensible et touchant. Ils nous invitent à suivre la vie à rebours de ce personnage, qui rajeunit à vue d'œil. Que faire dans pareille situation ? Quelle peut être l'issue de cette course contre le temps après 80 jours ? Réponse dans l'album !

Alors qu'il affichait un graphisme plutôt caricatural et humoristique dans les aventures de Norbert l'Imaginaire, Nicolas Vadot s'essaye dans un style plus réaliste avec une technique intéressante. Pour conserver le dynamisme de son trait au crayon, il a pris le parti de ne pas mettre ses dessins au net. Les personnages restent donc sous forme de crayonnés, ou même de croquis assez brut. C'est la couleur qui apporte la touche de finition au graphisme. Le résultat est séduisant.

Partager sur FacebookPartager
Marc Carlot
18/05/2006