Auracan » chroniques » Monsieur Blaireau et Madame Renarde - Tome 1 : La Rencontre
Monsieur Blaireau et Madame Renarde - Tome 1 : La Rencontre, par Brigitte Luciani, Eve Tharlet (Dargaud)

Monsieur Blaireau et Madame Renarde

Tome 1 : La Rencontre

Scénario : Brigitte Luciani
Dessins et couleurs : Eve Tharlet

Dargaud

D’un terrier à l’autre

Monsieur Blaireau et ses fils Carcajou et Glouton vivent tranquillement dans leur terrier. Jusqu’au jour où madame Renarde et sa fille Roussette passent par là pour échapper à de bien vilains chasseurs qui ont détruit le leur, de terrier. Les trois-quatre premières planches plantent le décor, on s’y croirait, vraiment, comme à la maison, toutes les mamans vous diront qu’elles ont les mêmes garçons épuisants. Sauf que monsieur Blaireau, lui, n’a plus de madame Blaireau et qu’il élève seul ses trois enfants (ah, pardon, je n’avais pas précisé qu’il y en avait un p’tit troisième, Cassis, qui prononce ses premiers mots à l’occasion d’une case qui lui est dédiée), et que, puisque madame Renarde n’a plus de domicile, il se propose de la loger...

Bref, en un mot comme en cent, la relation tend vers le durable, et les enfants doivent faire avec. Pas facile… Imagineriez-vous, si vous aviez huit ans et que vous alliez à l’école, que votre papa blanc a le béguin pour une maman noire et que vous avez une nouvelle sœur de ladite couleur – et vice-versa pour les couleurs, les genres, les religions, est-il nécessaire de préciser ? C’est la problématique à laquelle Carcajou, Glouton et Roussette sont confrontés.

Un sticker sur l’album précise : « Ma première BD ». Ce n’est peut-être pas la première bande dessinée que les enfants liront, mais gageons que cet album les intriguera tout autant qu’il les enchantera. L’histoire est touchante, le scénario est efficace, le rythme tient en haleine, et ça ne fait livre pour enfants, mais bien bande dessinée (et bien dessinée, de surcroît).

Pour tous les enfants, et leurs parents.

Partager sur FacebookPartager
Mickael du Gouret
19/06/2006