Auracan » chroniques » L’Épervier - Tome 7 : La Mission
L’Épervier - Tome 7 : La Mission, par Patrice Pellerin, collection Boussole  (Quadrants)

L’Épervier

Tome 7 : La Mission

Scénario, dessins et couleurs : Patrice Pellerin

Quadrants, collection Boussole

Mission impossible pour l'épervier de Crozon

Cinquante mois après le dernier épisode de l’Épervier, Patrice Pellerin commence un nouveau cycle de six épisodes sous le label haut de gamme Quadrants-Boussole du groupe Soleil. L’album a su se faire attendre… Comme une coïncidence, l’aventure démarre à Versailles au temps de Louis XV alors que le même jour paraît Monsieur, Frère du Roi, le T4 des aventures de Loïs (d’Olivier Pâques et Patrick Weber, collection Jacques Martin, Casterman) qui se déroule aussi à Versailles, mais à la cour de Louis XIV. Preuve de la vitalité de la BD d’aventures historiques.

Le nouveau cycle entraîne le redoutable corsaire Yann de Kermeur au Québec. Comme dans la série télévisée Mission Impossible, voici l’intrépide marin désigné par le roi et son ministre de la Marine pour une mission périlleuse et mystérieuse dans le grand Nord du Nouveau Monde : « Si vous échouez, vous seul porterez le blâme ». Il constitue son équipe de fidèles, intègre Monsieur de Villéon, un guide turbulent et fait préparer et réparer "la Méduse", son trois-mâts. Mais sa mission secrète semble particulièrement éventée. Va-t-il pouvoir échapper au complot qui se trame et réussir à atteindre la Nouvelle France avant les grands froids ?…

Premier volet d’une aventure qui peut se lire totalement indépendamment des épisodes précédents, la Mission installe savamment tous les ingrédients d'un récit qui s’annonce palpitant. Cela donne l’occasion à l’auteur de faire découvrir quelques facettes inexplorées du Versailles sous Louis XV, sa vie de cour, ses décors somptueux, et de reconstituer la ville de Brest à partir de simples plans.

Son perfectionnisme et son sens du détail enrichissent le fil de l’action sans temps morts. Les amateurs de bateaux ne seront pas déçus même s’il faudra encore attendre un peu pour revivre le plein océan. Auteur complet du scénario jusqu’aux couleurs, Patrice Pellerin soigne chaque case dans un découpage moderne. Il réalise un magnifique album qui montre sa grande maîtrise du genre.

Un must du feuilleton historique.

Partager sur FacebookPartager
Manuel F. Picaud

Sélection officielle Angoulême 2010

À noter : une édition noir et blanc spéciale Angoulême (1000 ex épuisés), une édition numérique disponible sur Relay.com (4,90 €), ainsi que les Rendez-vous de l’Épervier, trois fascicules comprenant la BD en trois sous-épisodes et les coulisses de la création (5,50 € l’unité, coffret et n°3 en avril), un tirage de tête édité par BDMust (avec un cahier de croquis de crayonnés et d'aquarelles en couleur, 125,00 €) et un tirage spécial Versailles (700 ex, 18 €). 

 
À l’occasion de l’exposition qui se tient à l’Hôtel de Ville de Versailles du 4 au 10 avril, permettant de découvrir le travail de reconstitution de l'auteur, avec pas moins de 90 planches originales, dessins, ébauches et croquis, Auracan.com vous proposera la critique du même album par Brieg F. Haslé. Sortira à cette occasion une version spéciale de l'album avec une couverture inédite aux couleurs de Versailles, semblable à l'affiche.

Dans la même série :

L'Épervier
25/03/2009