Nu, par Nicoby (6 pieds sous terre)

Nu

Scénario, dessins et couleurs : Nicoby

6 pieds sous terre

Pour l’amour de l’art

Après À Ouessant (dans les choux) où il narrait sa résidence d’artiste passée dans l’ancien sémaphore du Créac’h sur l’île du bout du monde (à tenter désespérément de perdre quelques kilos…), Nicoby nous revient avec un nouveau récit intimiste et rigolo.

Cette fois, le dessinateur a décidé de suivre des cours de nu en compagnie de quelques confrères (que certains connaisseurs du milieu BD de Rennes reconnaîtront…). C’est un fait connu : les créateurs ont régulièrement besoin de se remettre en question de temps à autre afin de ne pas s’enfermer dans de mauvaises habitudes.

Mais reste un souci majeur : quand on vit en couple, comment faire admettre à sa compagne que l’on va chaque semaine aller dessiner de jolies filles posant dans le plus simple appareil durant plusieurs heures ? L’amour de l’art a parfois bon dos ! Bon, parfois, c’est un garçon qui se désape et la motivation est moins présente…

Avec sa verve habituelle et son dessin tout en vivacité et expressivité, Nicoby nous entraîne dans ces cours du soir un peu particuliers. C’est drôle, bien senti et donc chaudement recommandé.

Partager sur FacebookPartager
Brieg F. Haslé

Du même auteur :

Vacances...En chemin, elle rencontreLes Ensembles contraires - T1
14/03/2012