Golden City - T3:  Nuit Polaire

GOLDEN CITY

Tome 3 : Nuit Polaire

Scénario : Daniel Pecqueur
Dessin : Nicolas Malfin
Couleurs : Pierre Schelle & Stéphane Rosa

Delcourt, collection Néopolis, Label Série B.

Les deux premiers tomes de cette série voyaient la chute de Harrisson Banks, l'héritier de la fondatrice de Golden City, cette étonnante ville flottante habitée par les plus grandes fortunes de la planète, refuge doré et paradis fiscal dans un monde futur en totale dégénérescence. Par un machiavélique stratagème, Banks, remplacé par un sosie et condamné au bagne, se retrouve seul, incapable de prouver son identité.

C'est au fin fond de l'Arctique, dans un bagne disciplinaire des plus fascisants que nous le retrouvons. Sa fin est programmée : ses ennemis -parmi lesquels sont ses plus proches collaborateurs- ont soudoyé son geôlier pour le faire disparaître. Mais c'est sans compter sur la visite au bagne de Sour Léa, une religieuse qui cultive avec Banks des liens étroits.

Imaginant une sorte de Largo Winch du futur, Daniel Pecqueur distille peu à peu la biographie de Banks, mesure ses effets et cultive le mystère. Amoureux du suspens et des coups de théâtre, il écrit ici un album charnière dont la suite, Goldy, devrait apporter plus de réponses. Après seulement trois tomes, son héros et ceux qui l'entourent ont acquis leur autonomie, augurant d'ores et déjà une grande saga.

Nicolas Malfin partage avec son scénariste le même goût pour l'action : ses planches, plus que dynamiques, explorent avec force les possibilités des récits d'anticipation. Servis avec efficacité par les couleurs de Schelle et Rosa, ses cadrages et ses compositions illustrent les qualités de son dessin : son trait réaliste caractérise la modernité et les progrès de son travail.

Pari réussi pour Pecqueur et Malfin : alliant aventure et complot, action et rapports humains, Golden City illustre parfaitement le credo du label Série B qui tend à nous offrir des histoires de pur divertissement.

Brieg F. Haslé

Autre critique

 
 
Copyright © Auracan, 2001
Contact:info@auracan.com