www.auracan.com
 
 
 
Gunnm  T3 par Kishiro

GUNNM

Tome 3

Scénario & dessin : Yukito Kishiro

Glénat, collection Akira

Dans un monde post-apocalyptique, les habitants de la 'Décharge' survivent au pied de Zalem, la ville suspendue, réservée aux populations favorisées. Dans cet environnement où les hommes sont cybernétisés à l'excès et où les robots sont presque humains, Ido, un ancien médecin de Zalem, recueille Gally, une jeune androide aux redoutables capacités de combat.

L'histoire de Gally est composée de plusieurs cycles distincts, relatant ses aventures, sa découverte d'un monde violent et égoiste, l'évolution de ses sentiments et de sa personnalité.

Tout d'abord édité par Glénat en 9 tomes au format de poche, GUNNM paraît maintenant en grand album souple de plus de 300 pages, comprenant des aventures supplémentaires. Les dessins sont élégants, maîtrisés et détaillés, mais parfois illisibles quand ils décrivent une action rapide et violente. La mise en page est très dynamique, avec des angles de vue variés.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce genre de BD, GUNNM est caractéristique du Manga par plusieurs aspects:
les graphismes en noir et blanc, la physionomie, les mouvements et les postures de certains personnages.
La description d'un futur post-atomique décadent (comme dans 'Akira' ou 'Ken le survivant'), signe du syndrome toujours présent de Nagasaki et Hiroshima. Le thème de l'androïde, de la machine devenue homme et vice versa, qu'on retrouve dans 'Apple Seed', 'Ghost in the shell'. Le système éducatif japonais n'est certainement pas étranger à l'omniprésence du thème de l'apprentissage, commun à de nombreux mangas abordant le sport (Slam Dunk, Nori Kata, Olivier, etc...), les combats heroic-fantasy (Bastard, Chevaliers du Zodiaque, Fly, DragonBall). Le héros doit apprendre de nouvelles techniques et se surpasser pour vaincre ses ennemis.

En même temps, GUNNM se singularise par son style graphique très fin, par son scénario qui évite les répétitions, par la cohérence générale de l'environnement décrit, et par la psychologie des personnages principaux. Bien sûr, on n'échappe pas à certaines caricatures et à des clichés inhérent à ce genre, mais c'est aussi ce qui en fait un manga!

Court et agréable à lire, c'est donc un must dans ce genre considéré comme secondaire, mais qui influence indiscutablement bon nombre d'oeuvres européennes.

Tuyen Le Tan

Autre critique

 
 
Copyright © Auracan, 2001
Contact: info@auracan.com