www.auracan.com
A l'Ombre de la Ligne Claire : Jacques Van Melkebeke, le Clandestin de la BD

A L'OMBRE DE LA LIGNE CLAIRE

Jacques Van Melkebeke, le clandestin de la BD

Textes : Benoît Mouchart

Vertige Graphic


Personnage oublié et occulté du petit monde de la bande dessinée, l'évocation seule du nom de Jacques Van Melkebeke faisait, jusqu'il y a peu, frémir l'ensemble de la profession. Il se chuchotait volontiers que ce bruxellois avait réalisé les scénarios des meilleurs Blake et Mortimer et surtout, crime de lèse majesté, certains Tintin. De plus, une étiquette embarrassante est collée sur ce scénariste fantôme : celle d'incivique !

Benoît Mouchart, biographe du regretté Michel Greg et de Martin Veyron, a tenté de répondre aux questions laissées par la rumeur, et de mieux comprendre la personnalité de Van Melkebeke.

Après deux chapitres peu convaincants relatant l'enfance et l'adolescence de Jacques Van Melkebeke, Benoît Mouchart distille les informations percutantes et va de révélations en révélations, tout en donnant à son livre une forme presque romancée…

Le biographe relate les faits et gestes de Van Melkebeke durant la seconde guerre mondiale. Artiste peintre, le destin de cet homme s'est entaché afin de nourrir sa famille et de pouvoir à exercer son art. Il collabora au quotidien Le Soir "Volé", favorable à l'occupant…

Obligé de garder l'anonymat après guerre, Van Melk fut le premier rédacteur en chef du journal Tintin, le scénariste caché de Jacques Laudy et de Cuvelier.

De larges chapitres sont consacrés au rôle occulte de l'artiste peintre auprès de l'œuvre Edgar P. Jacobs et de Hergé. Sur base de nombreux témoignages de proches de Van Melkebeke et des archives des deux maîtres précédemment évoqués, Benoît Mouchart explique qu'il a avant tout servi de réserve à idées pour ces deux auteurs…

Un livre indispensable qui répond à bien des interrogations.

 
Copyright © Auracan, 2002
Contact : info@auracan.com