www.auracan.com
Blake & Mortimer - T16: Les  Sarcophages du 6e Continent (Tome 1)

BLAKE & MORTIMER

Tome 16 : Les Sarcophages du 6e Continent (tome 1)

Scénario : Yves Sente
Dessin : André Juillard
Couleurs : Madeleine de Mille

Ed. Blake et Mortimer

Le nouvel opus des aventures de Blake et Mortimer est un bon cru ! Il apporte véritablement sa pierre à la construction de cette mythique série.

Simla (Inde). Février 1958. La neige tombe sur l’ancien palais du vice-roi, tandis qu’un ballet de limousines déverse les invités d'une étrange réception. Dans la grande bâtisse, un empereur mort depuis 2200 ans fait son apparition sous les yeux éberlués de l’assistance. Açoka vient offrir l’arme suprême pour que l’Inde puisse imposer au monde le respect qui lui est dû. A l’extérieur, un jeune homme ne perd pas une miette du discours de ce mystérieux revenant. Mais il est démasqué. Frappé en plein dos par un coup de couteau, il s’enfuit. Il n’en réchappera pourtant pas.
Mais qui est donc cet Açoka ? Une vieille connaissance que nos deux Britanniques ont croisée dans leur jeunesse… Flash-back…

Yves Sente et André Juillard ont construit une histoire très bien menée qui nous dévoile la rencontre des deux compères durant leur jeunesse. Plus de la moitié de ce premier volet est consacrée à ce flash-back. On y découvre même un Mortimer amoureux ! La seconde partie se passe sur le 6e Continent (l’Arctique) et à Bruxelles durant l’exposition universelle de 1958. Dans ce contexte, des attentats sont préparés par le mystérieux empereur Açoka et ses sbires. Olrik est aussi de la partie, même si sa collaboration au projet n’est pas volontaire. Toute l’opération repose sur une étrange invention, une sorte de sarcophage… Elle trouve sa justification dans la jeunesse de Mortimer…

Alors que les dialogues et récitatifs de La Machination Voronov étaient un peu lourds, Yves Sente a réussi un bon dosage dans ce deuxième récit, qui se lit avec plaisir.

André Juillard perfectionne encore son trait « à la Jacobs ». Il donne vie à nos deux héros dans une physionomie inédite, celle de leurs 20 ans.

Ce récit original reste dans la parfaite lignée du créateur de la série, tout en y amenant de nouveaux éléments tant graphiques que psychologiques. De quoi séduire un large public.

Conclusion de cette histoire dans le second tome.

Dans la même série :

Blake & Mortimer - T15: L'Etrange Rendez-vous

Lire aussi :

 
Copyright Auracan, 2003
Contact : info@auracan.com