Auracan » chroniques » Zombies néchronologies - Tome 1 : Les Misérables
Zombies néchronologies - Tome 1 : Les Misérables, par Olivier Peru, Nicolas Petrimaux, collection Anticipation (Soleil)

Zombies néchronologies

Tome 1 : Les Misérables

Scénario : Olivier Peru
Dessins : Nicolas Petrimaux
Couleurs : Digikore studios et Nicolas Petrimaux

Soleil, collection Anticipation

French zombies !

Charles est un vieux briscard. Son métier : garde du corps présidentiel et il en est déjà à son quatrième. Pour lui, les présidents sont des hommes comme les autres, sans doute même avec davantage de défauts et d’envies de pouvoir. Proche de la retraite, il se demande de plus en plus si ça vaut la peine de risquer sa vie pour celles de ces soi-disant grands hommes… Lorsqu’un virus commence à transformer tout le monde en zombies, il continue pourtant à jouer son rôle en protégeant François Hollande. Mais quand ce dernier est démis de ses fonctions, le garde du corps se retrouve sans personne à protéger. Il décide alors de partir pour Genève afin d’y retrouver son ex-femme. Le voyage ne sera bien sûr pas de tout repos…

Le succès phénoménal et mérité de la série Walking Dead, en BD et à la TV, a permis de remettre au goût du jour les zombies. Commencée en 2010, la série Zombies de Peru surfe évidemment sur cette vague mais le fait avec suffisamment de brio et d’originalité pour se démarquer. Disons le tout de suite : ce spin-off est tout aussi réussi ! La formule de départ est alléchante : chaque tome aura droit à son dessinateur et à une histoire sous forme de one-shot qui pourra se lire indépendamment des autres et de la série-mère. Et chaque tome verra l’épidémie dans une grande ville. Au menu de ce premier tome : Paris, la ville lumière plongée dans la noirceur. Peru parvient d’emblée à mettre le lecteur dans sa poche : ton direct et cru (les politiciens en prennent pour leur grade), personnage principal cynique, désabusé et terriblement attachant, intrigue classique et efficace… jusqu’au dénouement puissant et magistral.

Les dessins de Petrimaux sont parfaits pour illustrer ce monde en perditon. Traits nerveux, cadrages jouant sur la profondeur de champ, zombies plus vrais que nature… rien ne manque pour nous faire passer un excellent moment de lecture. Une série qui prouve que les zombies à la française n’ont rien à envier à leurs homologues américains.

Partager sur FacebookPartager
Christian Simon

Du même scénariste :

Lancelot - T4: Arthur, par Olivier Peru, Alexe Oracle - T1: La Pythie, par Olivier Peru, Stefano Martino Mjollnir - T2: Ragnarok, par Olivier Peru, Pierre-Denis Goux

Pour en savoir plus : Le site du scénariste

08/09/2014