Accueil
 

Angoulême

 
 
(c) Martin Veyron

ANGOULÊME 2002

du 24 au 27 janvier 2002
par notre envoyé spécial
Marc Carlot

Du 24 au 27 janvier 2002, les amateurs de bande dessinée se sont donnés rendez-vous, comme chaque année à la même époque, à la grande messe d'Angoulême.

L'événement le plus important du neuvième art a, une fois encore rassemblé, plus de deux cents mille visiteurs dans la ville charentaise.

Will Eisner et Jean-Marc Thévenet
Will Eisner et Jean-Marc Thévenet

C'est jeudi soir que le Président du Festival, Jean-Marc Thevenet, a proclamé les résultats des divers prix "Alph'Art" de cette vingt-neuvième édition. L'auteur américain Will Eisner, présent lors de cette cérémonie, s'est vu décerné un Alph'Art honorifique pour l'ensemble de son oeuvre (au même titre que Greg en 1999). Alors que le public lui faisait une standing ovation, il déclarait humblement: "Je suis très étonné par l'accueil que l'on me fait ici.". Il est vrai que les auteurs de bande dessinée ne sont pas considérés de la même manière aux Etats-Unis...

"La BD, c'est tranquille." est une réplique amusante de la jeune dessinatrice qui remit le prix de l'image à Nicolas de Crécy. Cette phrase devint rapidement le fil conducteur de la soirée. Chaque auteur montant sur la scène s'amusant à donner son approbation sur le sujet.

Signalons que Arleston et Mourier ont reçu, pour la seconde fois, l'Alph'Art Jeunesse 9-12 ans pour leur série Trolls de Troy. Au moins, maintenant, chacun aura son trophée !

Cette édition voyait l'apparition de plusieurs nouveaux prix, dont l'Alph'Art du Meilleur Dialogue. Cette récompense avait été demandée par Martin Veyron, président de cette édition. Sans pouvoir dire grand chose sur les motivations de la création de cette nouvelle appellation, si ce n'est "parce que j'aime bien lire des dialogues", l'auteur a remis le prix à l'éditeur de "Terrain Vague" (Cornélius). Le plus drôle, c'est que cet album est une traduction française du récit de l'auteur américain Kaz. Espérons que le traducteur ne sera pas oublié !

Marjane Satrapi, qui avait obtenu l'Apht'Art Coup de Cœur et le Prix du Lion en 2001 pour le premier tome de Persepolis, a une fois encore récolté deux récompenses. Elle emporte le prix France-Info et l'Alph'Art du Meilleur Scénario, pour le deuxième tome de ce récit qui nous plonge au cœur de l'Iran contemporain. Bravo !

Christophe Blain s'offre lui aussi un doublé avec son "Isaac Le Pirate" (Tome 1: Les Amériques) puisqu'il décroche le prix Canal BD (décerné par quelques 120 libraires spécialisés) et l'Alph'Art du Meilleur Album.

 
 
Page suivante
 
 
Copyright Auracan, 2002
Contact:info@auracan.com